Chèvres,  poules à la maison..

Il y a quelques mois, un meurtre horrible à eu lieu dans mon village et plus précisément chez moi.

J'ai retrouvé au petit matin une de mes poules décapitée et vidée de son sang. D’après un spécialiste (un copain paysan) des homicides sur gallinacé, cela ne peut être que l’œuvre d'une fouine.

En effet, cet animal est capable de traverser un grillage avec une toute petite ouverture de quelques centimètres, pour profiter de votre poulailler pendant la nuit, bien sur.

La fouine tue sa proie, se régale de son sang et repart tranquillement. Il parait même que la fouine s'apprivoise facilement dans nos campagnes.

 

Sur ce fait, j'ai décidé d'accueillir deux nouvelles locataires dans notre poulailler, en espérant que les œufs ne vont pas trop tarder.

Depuis quelques mois à la maison, deux adorables boucs cohabitent avec nos poules. Si vous aussi vous souhaitez devenir "éleveur" de caprins et de volailles, je serais ravis de vous conseiller.

Nos poules de très près

Poules et chèvres à l'heure du diner